Avant le 20 Juin 2020!

Concours International de la Rose Nouvelle de Nyon

Concours international de la rose nouvelle de Nyon 2020

Le premier concours au monde à bannir le traitement des rosiers et ses résultats sont exceptionnels

Nyon, le 25 juin 2020 – Quatre-vingt-huit nouvelles variétés de roses créées par 27 obtenteurs provenant de 13 pays étaient en lice dans ce concours unique en Suisse, qui a affiché dès son lancement une première mondiale: il est le seul à interdire tous traitements chimiques ou biologiques des rosiers. Quant aux résultats, ils dépassent toutes les espérances des jurys, des organisateurs et des obtenteurs, avec 9 médailles d’or, 11 médailles d’argent et 11 certificats de mérite.

Quatre-vingt-huit variétés de roses nouvelles étaient en compétition dans le cadre du 1er Concours international de la rose nouvelle de Nyon qui s’est déroulé samedi 20 juin. Les rosiers créés par 27 obtenteurs de 13 pays différents – Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Pologne et Suisse -, étaient hébergés et soignés depuis février 2019 par les Espaces verts et forêts dans une roseraie aménagée spécialement à cette occasion.

Organisé par l’association Les Amis de la rose de Nyon, la Société Romande des Amis des Roses et de l’Horticulture et les Espaces verts et forêts de la Ville de Nyon, avec le soutien de la Fédération mondiale des sociétés de roses, ce concours unique en Suisse s’est distingué dès sa première édition des autres concours internationaux en étant le premier à imposer dans son règlement l’interdiction de tous traitements chimiques ou biologiques des rosiers, ainsi qu’à accueillir des variétés chinoises.

« Le concours international de la rose nouvelle de Nyon s’inscrit dans l’esprit de promouvoir une passion au service de la Fraternité et de la Paix symboles de la rose. La WFRS se réjouit de compter à nouveau un concours  en Suisse d’autant que ce concours se démarque des autres par son caractère novateur dans le respect de l’environnement durable. C’est une belle gageure qui ne peut que réjouir les obtenteurs »

Henrianne de Briey, Présidente de la Fédération mondiale des sociétés de roses (WFRS)

 

Déroulement de l’édition 2020

Le développement des rosiers a été apprécié à sept reprises entre mai 2019 et juin 2020 par un jury permanent formé de 8 spécialistes de la culture de la rose de jardin. A chaque visite, des points ont été attribués à partir d’une tabelle établie par la Fédération mondiale des sociétés de roses (30 points pour la végétation, 30 points pour l’aspect floral, 30 points pour la résistance naturelle aux maladies et ravageurs, 10 points pour le parfum).

Le jour du concours (cette année, le 20 juin), un jury international de 22 personnes a procédé à l’évaluation des variétés présentées selon la même tabelle que pour le jury permanent. Le classement final a été établi en prenant en compte la moyenne des 7 passages du jury permanent pour 60% et les points attribués par le jury international pour 40%.

Pour une médaille d’or, la variété doit obtenir au minimum 73 points, une médaille d’argent entre 68 et 72 points et un certificat de mérite entre 63 et 67 points. La variété qui obtient le plus de points obtient la Rose d’or de Nyon. Un jury formé de 3 parfumeurs (nez) attribue la coupe du parfum.

A Nyon, les variétés sont réparties en cinq catégories, mais seules trois étaient en lice en 2020 en raison de durées de végétation différentes : Hybride de thé, Fleurs groupées et Miniatures (jugées sur deux ans). Rosiers de parc (couvre-sol et paysage) et Grimpants (jugées sur trois ans, seront donc en compétition jusqu’en 2021).

« La réussite de cette première édition est à mettre à l’actif de la Municipalité de la ville de Nyon qui a immédiatement et avec enthousiasme adhéré au projet, des 27 obtenteurs de roses qui nous ont confiés leurs dernières créations, du service des espaces verts & forêts de la ville de Nyon qui a, avec compétence et savoir-faire, conduit la culture des rosiers, du jury permanent et du jury international qui ont jugé les roses avec sérieux et professionnalisme. Par cette action, la ville de Nyon est exemplaire en matière de gestion de l’environnement » Dr Gérald Meylan, Past Président WFRS, Commissaire du concours

“Palmarès 2020”

“Galerie photos du concours 2020”

Edition 2021 déjà prometteuse

26 obtenteurs de 11 pays (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, Hollande, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Suisse, USA)  et 90 variétés sont en lice pour l’édition 2021. Les rosiers jugés ont été plantés en mars dernier. Depuis, le jury permanent a déjà procédé à une première évaluation. Cette 2e édition laisse présager de très belles créations. Le concours 2021 se déroulera en juin à une date qui reste à préciser en fonction de l’avance de la végétation et du calendrier de la Fédération mondiale.

Pourquoi un concours de roses à Nyon ?

La rose est, depuis longtemps, la fleur la plus populaire. On la trouve spontanément ou cultivée dans de très nombreux pays.

La rose de jardin fait l’objet de très nombreuses recherches. Les obtenteurs de roses présents en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie et en Australasie créent chaque année plusieurs dizaines de nouvelles variétés destinées à embellir les parcs et jardins.

Depuis 2015, il n’y a plus de concours international de roses en Suisse. La Municipalité de la Ville de Nyon a relevé avec enthousiasme le défi d’organiser cette prestigieuse compétition unique en Suisse.

Ainsi, sous l’égide de la Fédération mondiale des sociétés de roses, la Suisse retrouve sa place dans le groupe des organisateurs de concours de roses au côté notamment de Paris, Baden-Baden, Madrid, Rome, Monaco, Belfast, Tokyo, Adelaïde.

Les concours internationaux de roses nouvelles permettent de tester la valeur de ces nouvelles variétés en jugeant notamment la vigueur de la plante, la floribondité, la résistance naturelle aux maladies et ravageurs, l’aspect décoratif, le parfum.

Les concours s’inscrivent dans une politique liée à l’aménagement du territoire, la protection de l’environnement, l’embellissement des villes, villages et propriétés privées. En étant situés dans un espace pouvant être temporairement accessible au public, ils permettent de sensibiliser les habitantes et habitants à l’évolution de la nature, des plantes et des techniques culturales.

Par son initiative, la Municipalité de Nyon contribue au développement actif d’un environnement en privilégiant des végétaux naturellement résistants aux maladies et ravageurs. A ce propos, le règlement du concours de Nyon spécifie, et c’est le seul au monde, que les traitements chimiques ou biologiques sont interdits.

Le Comité d’Organisation

91

Variétés de Roses

26

Obtenteurs

11

Pays

Nos partenaires

Ville de Nyon
World Federation of Rose Societies
Cave de la Charure